L’endurance : comme dans les livres

L’endurance : comme dans les livres

Hello Cher(-ère)s Cavalier(-ère)s,

Pour cet article, tout est parti d’un livre dont la valeur est hautement spéculée : Tenir la Distance, de N.S. Loving.

Voyant certains prix d’occasion s’envoler, je me suis demandé si cet ouvrage les valait.

Ce qui me donne en outre l’occasion de vous parler des principaux livres d’endurance présents dans ma bibliothèque.

Endurance, Leonard Liesens

Sans conteste mon préféré de tous les livres, donc je commence par celui là. J’aime bien les autres, mais celui-ci a une place spéciale sur mon étagère (il est à portée de main !)

Leonard Liesens est un cavalier belge, qui remet régulièrement à jour son livre en complétant, selon les évolutions de la discipline. C’est suffisamment rare pour le souligner.

Livre d’un rapport qualité/prix/ information à mon sens imbattable : 25,00 € pour 323 pages (et 675 g : petit ET costaud) de connaissances ! (en plus, c’est écrit assez petit : y a de quoi lire ! Dans le même temps, il y a ENORMEMENT de photos (couleur !) d’illustration, d’ambiance, de scènes endurance… UN BIJOU !!! 😏)

Une vraie bible, où de nombreux points de l’endurance sont abordés. Tous les basiques,… et un peu plus loin. On ressent qu’il a essayé de mettre dans ce livre un concentré de ses connaissances, et des us et coutumes des cavaliers d’endurance. On y retrouve également des anecdotes de différents cavaliers, pour illustrer différentes situations. J’aime aussi également la partie « Et eux, comment font-ils ? » qui montre la diversité des programmes d’entraînement, et les différentes approches de tous les cavaliers finishers des plus belles épreuves d’endurance. Une belle source d’inspiration, pour nos humbles niveaux !

Et puis, des petites touches d’humour de temps en temps, avec des dessins humoristiques à chaque début ou fin de chapitre :

Un aperçu de la table des matières :

  • Définition de l’endurance équestre
  • Le cheval d’endurance
  • Le cavalier
  • Fonctionnement de la « machine cheval »
  • Equipement du cheval et du cavalier
  • Entraînement du cheval d’endurance
  • Le travail sur le plat
  • Alimentations et compléments
  • Routine quotidienne
  • Pieds et Ferrage
  • Ostéopathie, stretching et massage
  • Le moniteur cardiaque
  • « Carry an easyboot »
  • L’épreuve qualificative
  • Le goudron, mal nécessaire
  • La course à vitesse libre
  • Le vetgate
  • Entraînement – vers le haut niveau
  • Entraînement- la reprise du travail
  • Vous demandez des programmes…
  • Petits et gros bobos
  • Doping or not dopage
  • L’indispensable assistance
  • Problèmes et solutions
  • Faire ou ne pas faire
  • Et eux, comment font-ils ?
extrait « Endurance, Leonard Liesens »

Tenir la Distance, N.S. Loving

Le voilààà !

Cet ouvrage n’étant plus édité depuis trèèèèèès longtemps, les exemplaires présents sur le marché se font rares,… et la valeur spéculative va bon train.

En général, les exemplaires partent à priori vers 50 euros en occasion (soit plus que sa valeur originelle). Il n’est pas rare de le voir proposer à des sommes astronomiques sur les sites de vente en ligne (ou les groupes Facebook) :

Pour éviter ce type de désagrément, j’ai donc choisi de lire la version anglaise « Going the distance ». Payé sur Amazon 22,95 $, j’ai néanmoins mis 3 semaines à recevoir mon exemplaire… On ne peut pas tout avoir ! 😅

Après lecture : Ok, ce livre vaut le coup.

Il devient mon 2ème préféré : un manuel complet, efficace !

Conseils, explications, astuces : beaucoup d’informations essentielles pour progresser en endurance. Débutant, confirmé ou pro, je pense que tout le monde peut y apprendre quelque chose.

Quelques illustrations, mais noir et blanc. Ce qui est dommage, car certaines gagneraient en « lisibilité » en étant colorées. Ce sera plutôt un livre de textes. Si vous cherchez des belles images, vous serez déçu(e)s.

Certains détails mériteraient d’être mis à jour, et selon la région où vous vivez, certaines parties sur la gestion des terrains pourraient ne pas vous concerner. En culture G, par contre, c’est toujours chouette d’avoir autant de détails !

Ceci dit, les sols décrits aux USA me font penser à ceux de ma région du Sud de la France ! 😅

Un aperçu de la table des matières :
je mets le titre anglais que j’ai sous les yeux, et ma traduction (qui ne sera peut-être pas la traduction « officielle » de la version française, mais j’espère que le sens sera identique).

  • Acknowledgments/
    Remerciements
  • Foreword /
    Préface
  • Introduction /
    Introduction
  • Chapter 1 : Selection of an Endurance Prospect /
    sélection d’un prospect à l’endurance
  • Chapter 2 : Wise Investments in Tack and Equipment /
    Sages investissements en matériel pour le cheval et en équipement cavalier
  • Chapter 3 : Athletic Foot Care /
    Soins des pieds athlétiques
  • Chapter 4 : Intelligent Nutrition /
    Nutrition intelligente
  • Chapter 5 : Condioning Principles and Training Philosophy /
    Principe de mise en condition physique et philosophie de l’entraînement
  • Chapter 6 : Methods of Evaluating Fitness /
    Méthode d’évaluation de condition physique
  • Chapter 7 : Conditioning for Specific Terrain and Climatic Factors / Entraînement selon les terrains spécifiques et les facteurs climatiques
  • Chapter 8 : Cooling strategies During Training and Competition / Stratégies de refroidissement pendant les entraînements et les courses.
  • Chapter 9 : Evaluation of Metabolic Health and Soundness /
    Evaluer le fonctionnement métabolique et la bonne santé
  • Chapter 10 : Trailering the Distance Horse
    Transporter son cheval
  • Chapter 11 : How to Avoid Common Mistakes Made at Competitions
    Comment éviter les erreurs courantes faites en courses
Go the Distance, N.S. Loving : extrait

Débuter et progresser en endurance, Lucie Mercier

Un livre que je recommande volontiers à ceux qui ont envie de débuter la discipline, sans s’encombrer de trop d’informations techniques !

C’est un livre qui « prend par la main », et vous parle spécifiquement de la France, avec les épreuves club, amateur, le compte engageur… Quelques mises à jour doivent être faites sur mon exemplaire, les règlements ayant évolués depuis l’édition.

Tout est balayé, avec les informations essentielles : si vous partez sur vos 1ères courses avec ce livre, vous ne serez pas perdus ! Les explications sont efficaces, et les illustrations de situations nombreuses. Un bon équilibre entre textes et photos : de quoi passer un agréable moment, en apprenant plein de choses.

Le livre vous fait partir de 0 jusqu’à 90 km : les premières vitesses libres.

Un aperçu de la table des matières :

  • Préface
  • Introduction
  • En préambule : l’endurance en quelques mots
  • 1. Le cheval d’endurance : le choix du cheval / les conditions d’hébergement / l’alimentation / soins et santé / Les pieds et la ferrure
  • 2. L’équipement : Le matériel du cheval / L’équipement du cavalier
  • 3. Devenir cavalier d’endurance : la position et les aides
  • 4. Les principes d’entraînement en endurance : En préambule / la physiologie de l’effort / L’utilisation des allures / l’entraînement au quotidien : longtemps, souvent, doucement / reprendre l’entraînement à la fin de l’hiver
  • 5. adapter l’entraînement au cheval : préparer un jeune cheval ou un novice en endurance / tableaux d’entraînement du jeune cheval / l’entraînement d’un cheval d’expérience / pourquoi travailler le dressage en endurance ?
  • 6. Avant la course : s’engager sur une course / préparer une course
  • 7. Le jour J : en arrivant sur place / c’est parti
  • 8. Bien gérer une course : gestion / les causes d’élimination / Au retour
  • 9. Faire sa 1ère course en vitesse libre, 90 km
  • Annexes
Débuter et progresser en endurance, Lucie Mercier. Extrait.

L’Endurance, Virginie Atger

Un livre qui est centré sur Virginie Atger et l’écurie Blue Ride. On y apprends l’univers qui gravite autour de ses couleurs mythiques que sont l’étoile bleue sur fond blanc.

Sont racontées les histoires de nombre de champions de l’endurance ; on peut suivre le parcours « type » des chevaux de l’écurie, et les moments forts vécus, à travers les yeux de Virginie.

C’est d’ailleurs une approche plus « professionnelle » et « valorisation », qui peut élargir votre vision de l’endurance (si comme moi, vous faites ça avec votre propre cheval, en solo, dans votre coin) : parler des élevages « partenaires », mais aussi du prix des chevaux.

Cet ouvrage est au prix de 36,00 € pour 171 pages. La police d’écriture est assez grosse, les illustrations nombreuses, et le livre se lit extrêmement vite.

Virginie partage volontiers son point de vue et ses conseils de gestion, pour tous les types de courses : qualifications, vitesse libre… ainsi que les grandes lignes de la préparation de ses chevaux. Si vous habitez le Sud de la France, comme moi, c’est inspirant !

A titre extrêmement personnel, j’aurai aimé un peu plus de profondeur, semblable au livre de Leonard Liesens.

C’est peut-être une stratégie pour donner encore plus envie d’aller effectuer un stage avec elle ! 😜

Elle organise en effet régulièrement des stages avec ou sans chevaux, dont elle communique les dates sur les réseaux sociaux de l’écurie Blue Ride.

Un aperçu de la table des matières :

  • Présentation : Ecurie Blue Ride / Préface / Haras de Jalima / Historique / La discipline / Mes débuts / Bénédicte Emond Bon
  • Le cheval d’endurance : caractéristiques et qualités recherchées
    Eleveurs de chevaux d’endurance : Elevage Cabirat / Elevage de Coat Frity / Elevage d’Aurabelle / Elevage Font Noire / Eleval du Florival
  • Mode de vie et soins : pansage et alimentation / Micronutrition – bases du suivi médical et boiteries / ostéopathie / maréchal ferrant, Jean-Michel Grimal
  • Le cavalier d’endurance : préparation physique / nutrition et hydratation / difficultés physiques et psychologiques
  • Matériel : matériel du cheval / Equipement du cavalier / Matériel d’assistance
  • Entraînement : Entraînement Blue Ride/ Carrière type / Travail de fond / Travail spécifique et temps de repos/ Préparation du cheval de 5 ans / Préparation du cheval de 6 ans / Préparation des CEI* et CEI** / Préparation des CEI** / Préparation des CEI***
  • La course : Le transport/ Vos 1ères courses/ Le rôle de l’assistance/ Les soins
  • Gestion de la vitesse : courses de qualification, de préparation et d’objectif / viser un podium / conseils pratiques / les différents profils de courses
  • Moments forts : Eléis d’Aurabelle / Kangoo d’Aurabelle / Hadia de Jalima / Abdula du Florival / Azim du Florival / Antall de Jalima.
Endurance, Virginie Atger. Extrait

Etre cavalier d’endurance, manuel fédéral

Mon ouvrage personnel date un peu (1997), les dernières éditions ont été revues en 2004 à priori, si j’en croix un rapide furetage sur Google.

A noter que le livre n’est même plus présent sur le site des éditions Lavauzelle : j’ai trouvé le mien en occasion, aux prix de 15,00 €, pour les 77 pages de contenu.

Oui, l’endurance a son manuel fédéral ! On y trouve le B-A BA pour commencer. Moins sexy que les livres des cavaliers internationaux, il abordera néanmoins tous les points importants, avec les dessins/ schémas usuels de nos manuels. On trouve toutes les bonnes infos (hors mises à jour du règlement), et des bons conseils.

Alors si jamais vous trouvez cet ouvrage en occasion en scrollant vos téléphones, il peut vous permettre de compléter votre collection.

Le cheval athlète d’endurance, Sélection, préparation et compétition, IFCE

Dès les 1ères pages, les objectifs du livre sont clairs :

« Cet ouvrage ne développe pas les spécificités de l’entraînement ou la gestion pratique des courses, des cavaliers de haut niveau de renommée internationale l’ont déjà fait ( N. Loving, L. Liesens, V. Atger) et cela s’apprend avant tout sur le terrain.

Ce guide vise à proposer des éléments rationnels et scientifiques pour améliorer la pratique et la technique d’un sport extrême. Il repose à la fois sur l’expérience de terrain en tant que vétérinaire d’endurance depuis 20 ans, mais aussi sur une analyse bibliographique récente, et surtout sur des travaux de recherche menés depuis 15 ans en France. »

Institut français du cheval et de l’équitation – Le cheval athlète d’endurance – p15

Voilà qui met dans le bain : cet ouvrage est bien différent de tous les précédents décrits. C’est l’approche scientifique, mesurée, protocolée, qui prévaudra.

Certains sujets sont donc plus pointus – et oserais-je le dire– plus ardus : sur la partie génétique, qui me concerne peu pour le moment, j’ai passé extrêmement vite.

Par contre, le jour où je voudrais acheter un 2ème cheval, je relirai ces pages avec grand intérêt, pour pouvoir comprendre un peu mieux les tenants et aboutissants des lignées et des caractéristiques transmissibles.

Un livre très complémentaire, que je recommande : pour son prix de 20,00 €, ses 124 pages, vous avez là un concentré de résumé d’études vétérinaires, et de quoi comprendre et améliorer les pratiques et techniques : amateur ou professionnel, chacun y trouvera quelque chose.

Un aperçu de la table des matières :

  • préface
  • Introduction – pourquoi ce guide ? : L’endurance équestre en 2018/ Déroulement d’une course d’endurance / Objectifs de ce guide
  • Quel cheval : Race, sexe origines, performances / Morphologie / Locomotion / Tempérament / Métabolisme énergétique et récupération cardiaque
  • Préparation du cheval : Bases physiologiques de l’aptitude à l’endurance / Etapes dans la vie d’un cheval d’endurance / Alimentation – électrolytes / Grands principes de l’entraînement / Suivi médico sportif
  • Compétition : Terminer, c’est gagner : Facteurs de risques d’élimination/ Facteurs de risques de troubles métaboliques / Critères d’alerte en course / Causes de contre-performance / Préparer et soigner sans doper
  • Bibliographie – pour en savoir plus.
Le cheval athlète d’endurance, Sélection, préparation et compétition, IFCE. Extrait

Lectures connexes :

Que ce soit pour la culture G, si vous êtes bilingues… il est toujours inspirant de lire dans les domaines voisins : trail, exploration, nature, épreuves d’endurance de type derby…

Le cheval d’extérieur, Véronique de St Vaulry

Incontestablement, un must have à avoir dans sa bibliothèque (et à lire, surtout !). En terme d’éducation, c’est plein de bons conseils. Ca a été mon livre de chevet, à nos tous débuts avec Cantad. Quand je vois le résultat aujourd’hui, je me dis que ce livre vaut son prix ( 36,90 € )

La randonnée à cheval

Pour le prix, (14,99 euros), voilà de quoi investir. Un bon livre plein de bon sens, pour les amateurs de randonnée, et par extension, ceux qui aiment mettre le nez dehors en règle générale.

Fearless (en anglais)

On passe sur la partie roman. Pas de photo à vous montrer : je l’ai en ebook. Donc, photo de la couverture tirée d’Amazon :

Fearless, Chloe Philipps Harris

Il s’agit de l’histoire d’une cavalière d’endurance partie faire le derby mongol, ou comment voyager avec elle à la découverte des chevaux mongols, dans une épreuve d’endurance différente de ce que nous connaissons.

1 000 km à parcourir, et changement de cheval à chaque étape. L’art de s’adapter à chaque monture, pour chaque portion, et de tirer le meilleur parti de chaque cheval. Mais aussi, la gestion des émotions, la nutrition, la fatigue, la gestion d’une course ; elle se perd, elle se fait agresser… cette endurance là est une vraie Aventure, loin de nos sentiers balisés. D’abord à la poursuite de la victoire, elle mettra ensuite toutes ses ressources, pour « juste » passer la ligne d’arrivée et honorer le leitmotiv « Finir, c’est gagner ».

En s’éloignant encore de l’équitation, je ne peux que vous suggérer les livres de Mike Horn, Sarah Marquis, Kilian Jornet… Un autre genre de livre, d’autres formes d’endurance, mais le même amour de la Nature et du dépassement de soi.

Angélique

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :