Les métiers du cheval : 1 carrière en dehors de la carrière !

Les métiers du cheval : 1 carrière en dehors de la carrière !

Hello cher(-ère)s Cavalier(-ère)s,

Aujourd’hui, j’avais envie de vous partager une réflexion sur les métiers liés à l’équitation !

L’idée m’est venue lors d’une conversation dans un magasin Padd (celui de Villeneuve Loubet, pour les Sudistes), où une jeune fille souhaitait des informations pour devenir cavalier professionnel. La gérante du magasin a pris son « cv » et la discussion qui a suivi s’est révélée très intéressante… je n’ai pas pu m’empêcher d’y apporter mon expérience, avec mon métier.

Que vous soyez en recherche d’orientation, en reconversion professionnelle, ou que vous souhaitiez accompagner vos enfants sur leur orientation professionnelle, lisez donc cet article pour vous donner des idées de professions équestres !

Ont-elles toutes les 2 pieds dans une écurie ? Pas si sûr…

Quand on pense aux « métiers du cheval », viennent rapidement à l’esprit les professions suivantes :
– cavalier professionnel
– moniteur (ou coach)
– groom
– palefrenier
– garçon d’écurie
– lad
– jockey
– gérant d’écurie
– éleveur
– vendeur
– maréchal ferrand / pareur/ podologue
– vétérinaire
– sellier/ bourrelier
– saddle fitter (métier assez récent)
– bit fitter (métier encore plus récent)
– masseur
– osthéopathe
– dentiste

Sauf pour les professions médicales, ces métiers demandent des études « courtes », « sur le terrain ». Les débouchés peuvent être très limités (je pense à cavalier pro, par exemple, il y a beaucoup d’appelés pour peu d’élus), ou les conditions de vie contraignantes sur le long terme.

Etre en permanence à s’occuper des chevaux demande une disponibilité à 100%, sur des plages horaires étendues, tous les jours de la semaine. Difficile d’être souple en terme d’horaires, de prendre des vacances au débotté… et la richesse se traduira peut-être plus volontiers, selon les métiers, en expérience, qu’en chiffres sur un compte en banque (avec ses avantages et ses inconvénients).

A mon sens, il y a toute une palette de métiers, qui restent dans l’anonymat le plus total !

Ce sont les métiers… « classiques » !
Pas forcément « équestres » de prime abord, mais bien choisis, ils seront au service de l’équitation !

Certes, ce sont des métiers qui demandent peut-être un peu plus d’ « études classiques », loin des chevaux, mais qui apportent un équilibre vie pro/vie perso différent, et peut-être plus facile, quand on prend un peu d’âge…

Je vais combattre un mythe aujourd’hui (d’ailleurs, ça peut être le thème d’une vidéo, tiens ! 😉 ) Tous les métiers liés aux chevaux ne sont pas forcément restreints à l’enceinte d’une écurie !

L’univers de l’équitation est vaste alors…

On peut faire carrière, en dehors de la carrière ! 😂

On pense rarement aux « marques » d’équitation, ou à la communication…

Par exemple, si vous achetez du matériel équestre, cela signifie qu’il y a toute une équipe pour vous le rendre accessible !

Quelques idées :

Métiers liés à la conception : car pour qu’un produit devienne réel, il faut des gens pour y réfléchir, le penser, le dessiner, le développer, le mettre à la bonne taille, le tester…
Chef de Produit, Ingénieur/développeur Produit, Modéliste, Designeur, Responsable Qualité, Responsable des essais…

Etant ingénieur produit moi-même, je peux vous affirmer que chacune de mes journées est différente… et régulièrement loin de mon ordinateur !

Ces métiers amènent régulièrement dans les écuries, pour tester les produits, les essayer sur nos mannequins équins, les essayer nous-même en utilisant nos produits pendant qu’on pratique, rencontrer des cavaliers testeurs, voyager sur les sites de production, faire des études/ shopping concurrences, aller dans les salons…

Selon les métiers, ils sont accessibles après des études d’ingénieur, STAPS, Design, modélisme…

Et puis, vous savez quoi ? Vous pouvez aussi faire carrière dans les métiers de la finance ou de la compta, en mettant vos compétences au service d’une marque !

Métiers liés à la nutrition : que ce soit dans les conseils nutritionnels, ou la création d’aliment, on peut allier agronomie et équitation !

Métiers liés à la communication et au digital : Surtout à notre siècle, la communication et le web, c’est la clé !
Métiers liés à l’image ou au rédactionnel, au service des marques : community manager, responsable communication, rédacteur conseils, gestion des newsletters, photographe, graphiste, concepteur web…
mais aussi… journaliste, pigiste, maquettiste pour magazine, organisateur d’événement…

Métiers liés à la médiation équine, au coaching équestre ou au handicap.
Si vous souhaitez aider les gens à travers la relation avec un cheval.

… et j’en oublie probablement beaucoup ! 😅

Je voulais juste vous ouvrir l’esprit : quels sont vos talents ? vos compétences ? vos envies ? comment pouvez-vous les allier à votre passion ? Est-ce « viable » comme moyen de gagner votre vie (en terme de débouché/ demande/ pénibilité/ conditions de vie ?)

La réponse vous donnera probablement le métier de vos rêves ! 😉

J’espère vous avoir donné des idées, sur votre carrière ou pour conseiller les gens autour de vous !

Si vous souhaitez des infos sur la conception de produits textiles ou cuir, pour cavalier ou chevaux, je suis à disposition… surtout si vous voulez faire appel à mes compétences de freelance !

Rendre réel un équipement qui prend en compte le bien-être des chevaux : le plus beau métier du monde… pour moi ! 😜

Et pour vous, finalement, ce serait quoi ?

Angélique

2 Replies to “Les métiers du cheval : 1 carrière en dehors de la carrière !”

  1. Bonjour Angélique,

    On ne parle pas de « médiation équestre » mais de « médiation EQUINE ». Aucun lien avec l’équitation.
    Le coacing peut être « EQUIN » si l’on reste dans le domaine de l’accompagnement d’une personne avec le cheval, et il peut être « équestre » si l’on est dans le domaine de l’équitation.

    1. Bonjour Clémentine,
      merci pour ces précisions. Comme tu l’as constaté dans l’article, je souhaitais OUVRIR le champ des possibles, et non donner une vision spécialisée de ce domaine.
      Et au fait, puisque tu es A CHEVAL sur les mots, j’imagine que tu as voulu écrire « coaching » 😉

Répondre à Angélique, jentrainemoncheval Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :