Monter à cheval en Hiver : Principes et techniques.

Monter à cheval en Hiver : Principes et techniques.

Hello cher(-ère)s Cavalier(-ère)s,

Partant souvent en extérieur peu importe la météo, je partage ici quelques astuces pour comprendre le froid et ses mécanismes lorsque nous sommes à cheval.

La technique des 3 couches

C’est LA méthode pour s’habiller correctement, en ce qui concerne le hat du corps :

– une première couche près du corps, pour gérer l’humidité. Car on transpire même en Hiver, et si la 1ère couche ne joue pas son rôle d’absorption, nous aurons la désagréable sensation du tee-shirt mouillé contre la peau. Pas terrible, quand les températures sont fraîches : le moindre courant d’air pourrait nous rendre malade.

– la 2ème couche maintient au chaud. C’est typiquement la polaire.

– la 3ème couche isole du monde extérieur : c’est là qu’on rajoute, en plus de la chaleur, les fonctions imperméables et coupe-vent.

On adapte ses vêtements à la séance !

Ca paraît logique, mais il est de bon ton de le rappeler !

Choisissez bien chacun de vos vêtements, en fonction de la météo bien sûr, mais aussi de l’effort fourni à cheval !

Pour ma part, voici le « tronc commun », identique à chaque séance :
Le pantalon (imperméable et gratté, modèle Kipwarm de Fouganza)
La 1ère couche
Le cache oreille

Ce qui diffère, selon la séance, c’est tout le reste !
La chaussure : bottes fourrées en manège, chaussures de rando neige en extérieur
La chaussette : épaisse ou fine, selon mes chaussures (respectivement, chaussures de rando ou bottes fourrées)
La veste : « randonnée » pour les longues sorties au pas, qui tient chaud pendant mon faible effort et la « trotting » moins chaude mais plus aérée pour gérer l’élévation de températures des sessions trot/galop !
Les gants : toujours chaud et imperméables, mais l’intensité de la chaleur va dépendre de l’effort.

S’habiller pour monter à cheval en Hiver : quelques vêtements bien spécifiques peuvent vous aider à vous adapter !

Les mécanismes du froid

Le coeur et le cerveau sont des zones ultra prioritaires : le corps va donc tout faire pour maintenir ses 2 organes en température. Quitte à réduire l’afflux sanguin vers les extrémités, pour rediriger le sang vers ces 2 zones.

C’est pour ça que les oreilles, les mains, les pieds sont les 1ères zones touchées par le froid. Il faut donc bien les couvrir :
1/ on les préserve de l’extérieur.
2/ on évite de dilapider la chaleur.

En règle générale, nos pieds sont couverts, mais il est bon d’adapter ses chaussettes, ses bottes, ou de rajouter une chaufferette, pour limiter les pertes de chaleur, ou augmenter le confort thermique.

Le froid gagnera du terrain dans votre corps, si vous lui en laissez la possibilité !

Ces restrictions d’afflux sanguin s’étendent au fur et à mesure que la température centrale du corps baisse : elles « remontent » le long des membres, jusqu’au torse ou à la tête : gare à l’hypothermie, si l’exposition est trop longue !

A noter que la tête est aussi une zone de déperdition de chaleur. Il faut donc penser à la couvrir également. Pas facile quand on doit porter une bombe, alors pensez à l’astuce du tour de cou et du cache-oreilles : bien pratique pour garder de précieux pourcentages de chaleur !

Lorsque le corps est couvert, mais que la tête est nue, alors elle représente une part importante des déperditions totales (40 à 45 % d’après une expérimentation des années 50).

Par contre, lorsque le corps et la tête sont exposés de façon identique, la tête ne représente qu’environ 10 % des déperditions.

Et tranquille, hein !

Pour nous, comme pour les chevaux, il est très important de bien faire la mise en route d’une séance, mais aussi la fin.

Nos articulations et notre corps se mettent en veille avec le froid, alors un échauffement long et progressif permet de faire monter tranquillement la température, ou de la faire baisser tout doucement lorsque la séance est finie.

Allez, je vais monter à cheval… il fait 2° à Caussols aujourd’hui, et… il pleut ! 😓 🌨

Angélique


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :