Peser son cheval : comment faire ?

Peser son cheval : comment faire ?

Hello Cher(-ère)s Cavalier(-ère)s,

Aujourd’hui, j’ai souhaité savoir combien Cantad pesait : 400 kg ? 500 ? 700 kg ?!?…
Ma vétérinaire se débrouille avec les dosages et me pardonne volontiers cette ignorance, mais bon…

Il est grand temps d’y remédier.

1.Pourquoi peser son cheval ?

Connaître le poids de son cheval est important

  • 1. Pour les soins quotidiens, (alimentation, vermifuge…), un peu de finesse dans les dosages est appréciable
  • 2. Dans un plan d’entraînement, il est bénéfique de savoir d’où on part : poids, état corporel, musculature…
  • 3. Pour le cadre légal du remorquage, il est primordial d’être sûr(e) de ses déclarations, par mesure de sécurité, pour être convaincu(e) que sa voiture peut bien tracter/freiner le van chargé.

 

2. Le poids vif : késako ?

Pour un cheval, on parle de poids vif : “Il s’agit du poids de l’animal vivant à jeun depuis 24 heures en théorie, y compris ses phanères, le contenu de son tube digestif et de son appareil urinaire.”

[les phanères sont les éléments de protection cornée de la peau. Pour les chevaux, il s’agira de la crinière, de la queue, des poils, des sabots…]

 

3. Les méthodes pour déterminer le poids de son cheval.

 Méthode #1. La balance : 

« Monte sur la balance, Cantad »

« Ok… avec la balance de ma salle de bains, ça ne marche pas ! » ahahah ;D

 

Méthode #2 : La barymétrie.

Ou comment une jolie formule mathématique et un mètre te donnent le poids de ton cheval.

Il existe plusieurs formules pour arriver à déterminer le poids vif de son cheval. Je vous passe les comparaisons de formules, et de leurs précisions respectives.

Moi, je retiens la formule de Crevat et Martin-Rosset, qui a une précision plutôt bonne, et dont les mensurations nécessaires sont faciles à prendre :

  • la Hauteur au garrot (HG) et
  • le Périmètre Thoracique (PT).

La hauteur au garrot est prise au point le plus haut du garrot.
Le périmètre thoracique est pris juste après la pointe de l’épaule, à la verticale du passage de sangle.

Veillez à ce que votre cheval soit arrêté au carré, sur un sol plat, avec un port de tête « naturel’.

NB :

=> Pour la toise, je l’ai faite moi-même, pour 1,99 euros : 1 tasseau de 2,50m acheté dans 1 magasin de bricolage + 1 longue plaque en carton rigide où j’ai découpé un passage : la plaque peut ainsi coulisser le long du tasseau.

=> pensez à enlever l’épaisseur des fers de votre cheval, s’il est ferré.

=> Pour le mètre ruban, le mien n’était pas assez long. J’ai donc pris mes rênes… (et j’ai mesuré la longueur utile après coup, avec un « mètre de bricoleur »)

Un exemple ? Pour Cantad :

Je note cette valeur dans un coin de ma tête. Ca me servira sûrement…

Dans l’article suivant, on abordera la notion d' »état corporel » du cheval.

D’ailleurs, en parlant de ça, c’est le printemps, et on dirait que Cantad a un message à me faire passer !… ;D

« Viens ici que je te mesure aussi »

Angé

————

Vous voulez aussi peser votre cheval ? Rien de plus simple !
Enregistrez le mémo ci-dessous, et imprimez/ gardez le.

Mémo santé-jentrainemoncheval.com-explication peser son cheval

 

Pour information, voici les formules pour les chevaux autres que les chevaux “de selle” :

Mémo santé-jentrainemoncheval.com-explication peser son cheval-autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :