Protéger le cheval pendant le transport

Protéger le cheval pendant le transport

Hello cher(-ère)s Cavalier(-ère)s,

Même en conduisant parfaitement, votre cheval peut se blesser en montant dans le van ou pendant le voyage.

Bien le protéger est donc important.

Pour éviter les mauvaises surprises, 3 conseils :

1. La longe

Je vous conseille de toujours attacher votre cheval avec une longe spécifique pour les transports.

Elle est en général courte et équipée d’un mousqueton anti-panique qui vous permet de détacher rapidement votre cheval (très utile si votre cheval est tombé). Personnellement j’attache toujours ma longe sur une petite ficelle fixée sur l’anneau d’attache. Cela me garantit que la ficelle cassera en cas de chute de mon cheval et évitera qu’il se blesse gravement en étant pendu par son licol. 

 

2. Les membres

Pendant le transport, il est indispensable de protéger les membres de votre cheval.

Il existe deux types de protection: hautes ou basses.

Les guêtres basses conviennent aux chevaux qui voyagent bien sur de faibles trajets. Elles offrent une protection minimale en couvrant uniquement les canons. Avec ce type de guêtres je conseille d’ajouter une paire de cloches épaisses et couvrantes pour protéger les sabots.

Les guêtres hautes offrent une protection maximale en couvrant le membre à partir du genou/ jarret jusqu’au sabot. Elles sont recommandées pour les chevaux qui n’ont jamais voyagés ou qui voyagent occasionnellement.

Attention cependant, ces guêtres gênent le cheval pour marcher et peuvent entraîner des réactions violentes. Je vous conseille donc d’habituer votre cheval à les porter avant d’embarquer.

 

3. Le reste du corps 

Les membres de votre cheval sont protégés : c’est bien. Mais le reste de son corps doit l’être lui aussi.

Certains chevaux s’appuient très fort contre la barre de queue, le pont du van, ou la carrosserie du camion. Le protège queue évite que votre cheval se blesse ou qu’il s’arrache les crins.

Le protège nuque est peu utilisé, il peut cependant s’avérer utile pour les grands chevaux ou les chevaux qui ont un port de tête très haut. 

Le corps du cheval bouge contre les parois du van pendant le transport, certains chevaux descendent parfois des vans avec les pointes de hanches, le ventre ou les épaules abîmées. Je vous conseille donc de toujours couvrir votre cheval avec une chemise qui le protégera des frottements contre la carrosserie.

Choisissez un modèle équipé de sangles croisées et de courroies de cuisses pour que la chemise ne tourne pas. Pensez à bien adapter la chemise à la météo:

mettez toujours une chemise plus légère que la chemise que vous utilisez au box.

 

4. Le confort de votre cheval

Quelques astuces pour améliorer son confort, durant ce trajet :

4.1. La ventilation

Pensez bien que le van est un espace confiné dans lequel votre cheval peut avoir chaud. Certains vans sont équipés de système d’aération qu’il ne faut pas hésiter à ouvrir lorsqu’il fait chaud.

4.2. Le grignotage

Le fait de manger a une vertu apaisante pour les chevaux, je vous encourage donc à mettre du foin à disposition de votre cheval dans le van. Privilégiez le sac à foin au filet à foin: si le filet se décroche, votre cheval peut se prendre les pieds dans les mailles du filet et se blesser. Ce ne sera pas le cas pour un sac.

4.3. L’après-voyage

Dernier conseil si votre cheval a mal voyagé et qu’il a beaucoup transpiré.

Commencez par le marcher pour qu’il sèche sans prendre froid, vous activerez en même temps la circulation sanguine et faciliterez l’élimination des toxines que son corps a produit.

Ce moment passé avec lui l’aidera aussi à se rassurer.

Pour ma part j’ai toujours dans mon casier des électrolytes, elles se mélangent à l’eau ou à la ration et permettent de réhydrater rapidement votre cheval.

Si vous n’avez rien sous la main, mouillez la ration de foin habituelle de votre cheval. Le foin mouillé est un excellent moyen pour réhydrater les chevaux, il est d’ailleurs très utilisé lors des épreuves d’endurance.

Votre cheval est paré à voyager. Profitez-bien de ce moment !

Partagez vos astuces de voyage dans les commentaires de l’article !

Angélique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :