Selle qui tourne : Et si c’était une boiterie ?

Selle qui tourne : Et si c’était une boiterie ?

Hello Cher(-ère)s Cavalier(-ère)s,

Aujourd’hui, on se refait un petit point « Matériel ».

Et je vous parle d’un problème plutôt courant : la selle qui tourne.

A priori, quand une selle tourne, on pense à 2 choses :

  • une selle mal adaptée, (par exemple, pour une morphologie très ronde du cheval).

Typiquement, les fjords, par exemple, par leur morphologie, sont des chevaux difficiles à seller : ils sont tous ronds, leur garrot est noyé… On s’imagine aisément qu’une selle ne trouve pas de moyen de se « caler »… et finisse par tourner.

extrait du Guide « les bases du saddle fitting », proposé sur le blog
  • un cavalier asymétrique.

La selle finit par tourner, entraînée qu’elle est par le cavalier, qui lui-même n’est pas centré.

 

=> Il y aurait une autre raison possible : la boiterie.

Une étude parue fin 2013, menée par Greve et Dyson, faite sur 506 chevaux de race, taille et âge différents, a établi ce lien.

Dans le protocole de test, chacun des chevaux a été monté par 2 cavaliers différents, et on relevait à chaque fois le degré de boiterie, l’adéquation de la selle avec le cheval, et la façon dont la selle tournait.

Résultat ?

crédit : sciencesequines.fr / résultats étude Greve et Dyson « The interrelationship of lameness, saddle slip and back shape in the general sports horse population », parue le 23 décembre 2013.

L’étude montre que la selle tourne dans 12% des cas ( 47+15 = 62 chevaux sur 506).

Dans le cas des chevaux ayant une boiterie 20% des chevaux (47 sur 281) ont vu leur selle tourner...

Dans le cas des chevaux non boiteux, seuls 5,5% (15 chevaux sur les 275) ont été concernés.

C’est surtout dans le cas des boiteries de postérieurs, que la selle tournait le plus.

De plus, une asymétrie significative du dos a été observée pour 8% des chevaux. Un tiers des cavaliers (37%) sont assis de travers.

Quand on y pense, ça paraît logique, finalement, qu’une boiterie puisse induire une selle qui tourne.
Boiterie postérieur => irrégularité locomotion => mouvement de dos/corps « intempestif » => selle qui tourne ?

Ca me paraît plausible, en tout cas.

Que retenir ?

Un cheval boiteux n’implique pas nécessairement que sa selle va tourner. 

A contrario, je ne suis pas en train de vous dire que tous les chevaux qui ont une selle qui tourne, sont boiteux. Par contre, un cheval boiteux voit les risques que sa selle tourne, multipliés.

 

 

Alors, la prochaine fois, si votre selle tourne, vérifiez la selle, vérifiez votre position…

Et pensez aussi au résultat de cette étude… Regardez la locomotion des postérieurs !

Angélique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :